Cancers thoraciques

Férération d'oncologie thoracique

Le CHU de Dijon est un acteur majeur de la cancérologie en Bourgogne avec plusieurs milliers de patients pris en charge tous les ans. Dans le cadre du plan cancer, le ministère de la santé et l’agence régionale d’hospitalisation en ont fait le centre de référence régional.

Le CHU de Dijon est le seul établissement de la région à pouvoir proposer aux patients les différentes étapes de la prise en charge des cancers du poumon, du diagnostic aux différents traitements comme la chirurgie et la chimiothérapie à l’exception des traitements par radiothérapie qui sont réalisés dans d’autres établissements de la région (Centre Georges François Leclerc, Centre de radiothérapie du Parc à Dijon, clinique Sainte Marie à Chalon sur Saône, hôpital d’Auxerre et clinique de Nevers).

La fédération d’oncologie thoracique coordonne la prise en  charge au CHU des patients atteints d’un cancer du poumon ou de la plèvre. Elle regroupe au sein du pôle Cœur Poumons Vaisseaux, les services de pneumologie et de soins intensifs respiratoires, l’unité de bronchoscopie diagnostique et interventionnelle, le laboratoire d’explorations fonctionnelles respiratoires, le service de chirurgie cardiovasculaire et thoracique et le service d’hôpitalisation de semaine cardio-pneumologie (HSCP).

La fédération d’oncologie thoracique permet de mieux identifier les équipes médicales au niveau du CHU de Dijon et de rendre plus lisible cette importante activité vis-à-vis des médecins généralistes, des différents spécialistes privés et publiques exerçant dans la région bourguignonne. Pour cela différents outils de communication sont mis à la disposition non seulement des médecins mais également des patients.

Elle permet également d’optimiser la prise des rendez-vous des différents examens et de démarrer les différents traitements dans les délais  les plus brefs possibles. Des infirmières de coordination et d’information sont disponibles dès qu’un patient et sa famille le souhaitent afin d'apporter des informations sur les différents traitements qui vont être proposés. Le patient a également accès à une psychologue, une diététicienne ou une assistante sociale à tout moment.

La fédération d’oncologie thoracique est l’interface avec d’autres services du CHU impliqués dans la prise en charge des cancers du thorax, comme le service d’anatomie pathologique, la plateforme de biologie moléculaire Bourguignonne, le département de radiologie (imagerie, interventionnel, neuro-radiologie), le centre de coordination en cancérologie (3C), l’addictologie, l’institut de médecine du travail et des pathologies professionnelles, la direction de la recherche clinique et le service de soins palliatifs du CHU (la Mirandière).

La fédération d’oncologie thoracique est l’interlocuteur des autres établissements de la région traitant des cancers thoraciques, privés, publics, Centre de lutte contre le cancer Georges François Leclerc. Elle travaille en partenariat avec le CHU de Besançon dans le cadre de la recherche biomédicale et de l’élaboration de référentiels pour la prise en charge et les  traitements des cancers thoraciques.