Handicap au CHU

Le Handicap au CHU de DIJON BOURGOGNE

La loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées

Le CHU s’est impliqué depuis novembre 2009 dans une politique volontariste d’actions en vue de favoriser l’insertion et le maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés.

L’établissement a mis en place une chargée de mission handicap au sein de la DRH afin de fédérer les énergies autour de ce projet  et initier des actions concrètes.

La mise en œuvre de celles-ci est soutenue financièrement par le Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP) dans le cadre de la signature d’une convention.

Cette convention est basée sur 2 axes :

  • L’insertion des personnes handicapées
  • Le maintien dans l’emploi

L’objectif est également d’atteindre le taux de 6% de BOE (bénéficiaires de l’obligation d’emploi) d’ici 2016.

Se faire identifier par l’employeur comme travailleur handicapé reste une action personnelle et volontaire. Chaque professionnel de l’établissement doit se sentir impliqué par ce projet et peut œuvrer positivement pour sa réussite.

Comment ?

  • par la participation aux actions réalisées au CHU en faveur des travailleurs handicapés
  • par un soutien de leur intégration au sein du service
  • par un regard positif sur les collègues handicapés
  • par la sensibilisation des équipes

Information sur les Bénéficiaires de l’Obligation d’Emploi (BOE)

Qui sont les bénéficiaires de la loi ?

  • Les travailleurs handicapés reconnus par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH à ex COTOREP)
  • Les victimes d’accident du travail ou de maladie professionnelle entrainant une incapacité permanente au moins égale à 10% et titulaires d’une rente
  • Les titulaires d’une pension d’invalidité
  • Les titulaires d’une carte d’invalidité (depuis le 01/01/2006)
  • Les agents qui bénéficient d’une allocation aux adultes handicapés (AAH)
  • Les fonctionnaires inaptes et reclassés
  • Les victimes de guerre (militaires titulaires d’une pension d’invalidité, veuves et orphelins de guerre)
  • Les sapeurs pompiers titulaires d’une allocation ou rente d’invalidité.

Quels intérêts à se déclarer ?

  • Aménager ou adapter au mieux le poste de travail
  • Acquérir des matériels si besoin
  • Etudier prioritairement les demandes de mobilité
  • Etre écouté de manière privilégiée en cas de difficulté rencontrée dans le cadre du travail :
    • sur le plan technique
    • sur le plan relationnel
  • Obtenir une formation qualifiante pour compenser le handicap ou être maintenu dans l’emploi 
  • Obtenir le financement par le FIPHFP des prothèses ou orthèses

La procédure pour se déclarer

Informer l’employeur

Nadine GUERRIN

Bureau AG 006 – rez-de-chaussée du bâtiment administratif

Tél : 03 80 29 58 42 ou - en interne - poste 95842

ET

Constituer un dossier auprès de La Maison Départementale des Travailleurs Handicapés (MDPH)

Une aide peut vous être proposée

Pour tout renseignement ou proposition d’action en lien avec ce projet, merci de contacter Nadine GUERRIN au poste 95842.