Troubles urinaires

Troubles urinaires : incontinence, difficulté de miction

Si vous avez un problème d'incontinence urinaire, de difficulté à uriner, de mictions fréquentes, de douleurs vésicales, d'envie impérieuse, vous pouvez bénéficier d’une consultation et d’un bilan urodynamique.

Chez la femme : c’est l’incontinence urinaire (fuite involontaire d'urine) qui représente le motif de consultation le plus habituel.

  • elle concerne 15 à 20 % de la population soit plus de 3 millions de personnes
  • elle augmente avec l’âge
  • la grossesse et l’accouchement représente les principaux facteurs de risque ; le tabac, l’obésité, certains exercices physiques, sont également impliqués
  • l’incontinence urinaire peut relever de 2 mécanismes différents :
    • soit sur instabilité vésicale (fuites sur besoins urgents) : traitement médical et/ou rééducation
    • soit sur hypermobilité urétrale (fuites à l'effort, à la toux uniquement): rééducation et/ou traitement chirurgical

L’incontinence urinaire s’associe fréquemment à des troubles de la statique pelvienne (prolapsus ou descente d'organes). Le bilan diagnostique relève des chirurgiens gynécologues comme des chirurgiens urologues qui peuvent demander un bilan urodynamique.

Chez l’homme : les troubles mictionnels de l’homme sont le plus souvent associés à la prostate. Mais beaucoup d’autres maladies peuvent être la cause de ces troubles urinaires (le diabète, certaines maladies neurologiques (parkinson, sclérose en plaque, accident vasculaire cérébral, le syndrome d’apnée du sommeil, etc…).

Les urologues ont à leur disposition tous les moyens d’investigation nécessaires pour comprendre les troubles mictionnels des hommes. Ils peuvent ainsi faire la part des choses entre ce qui est lié à la prostate et ce qui ne l’est pas. Il peut être proposé au cours du bilan : débitmètre mictionnelle, bilan urodynamique, fibroscopie urétro-vésicale.

Troubles urinaires et douleurs

La cystite interstitielle, appelée syndrome douloureux de la vessie, est responsable de troubles mictionnels et de douleurs invalidantes. Le diagnostic en est toujours difficile et les traitements complexes reposant sur une prise en charge pluridisciplinaire au sein du réseau de pelvipérinéologie.

Activités spécifiques en rééducation et troubles urinaires

Activités spécifiques en chirurgie et troubles urinaires

Réunions de concertation pluridisciplinaires de pelvi-périnéologie, regroupant urologue, gynécologue, médecin de médecine physique et de réadaptation, kinésithérapeutes, consacrées à ces pathologies, dans le cadre de dossiers difficiles ou d'indications de techniques chirurgicales complexes.

Venir en consultation

Pour aider, le médecin dans son diagnostic, lors du bilan urodynamique,  il est utile d'effectuer un calendrier mictionnel qui consiste à relever, sur une période de trois jours consécutifs, les heures et le volume de chaque miction ainsi que les événements indésirables (fuites, impériosités, douleurs etc.). Télécharger le calendrier mictionnel.

Les consultations ont lieu sur rendez-vous :

Venir en bilan urodynamique

Consultation et bilan urodynamique lundi et mardi, jeudi matin : Dr Véronique Bonniaud, Nadine Beley, Corinne Detouillon, Adeline Huot, Cécile Seby, infirmières en urodynamique.

Service de Neurophysiologie clinique, Hôpital François Mitterrand

Qu’est-ce qu’un bilan urodynamique ?

Lorsque vous viendrez en consultation, apportez l'ensemble de vos examens radiologiques et urodynamiques, vos examens biologiques et les différents courriers médicaux qui sont en votre possession.

Pour aider le médecin dans son diagnostic lors du bilan urodynamique, il est utile d'effectuer un calendrier mictionnel qui consiste à relever, sur une période de trois jours consécutifs, les heures et le volume de chaque miction ainsi que les événements indésirables (fuites, impériosités, douleurs etc.). Vous trouverez ci-contre (à télécharger) un document pour établir ce Calendrier mictionnel.

Pour votre confort, si vous vous sentez anxieux à l'idée de venir passer un bilan urodynamique, l'équipe vous proposera de respirer du MEPOA (mélange équimolaire d’oxygène et de protoxyde d’azote) qui vous aidera à vous détendre.

Vous pouvez également lors de la prise de RV (Neurophysiologie clinique - 03 80 29 37 54) demander à bénéficier d'un accompagnement par hypnose médicale  qui est un état naturel que vous connaissez déjà lorsque vous être absorbé par un film, par un livre, ou encore quand vous êtes "dans la lune" en conduisant (conduite automatique)...  

L'hypnose médicale ou hypnoanalgésie permet de réduire ou stopper l’activité de certaines zones du cerveau normalement activées lors de soins potentiellement désagréable  et de modifier la perception de l’intensité et du caractère désagréable d’une douleur. La séance d’hypnoanalgésie succède à une information donnée au patient sur son procédé et son objectif et se réalise suivant « un protocole » usuel (Induction, dissociation, phase de travail, retour).

Venir en éducation aux auto-sondages

Qu’est-ce que l’auto-sondage ? Télécharger

Education aux auto-sondages au CHU Dijon Bourgogne :

 

Un programme d'éducation thérapeutique aux auto sondages est proposé dans le service de rééducation neurologique (CCR) du CHU Dijon Bourgogne :

L'éducation thérapeutique (ETP) du patient aux auto-sondages est  une démarche éducative structurée, spécifiquement ciblée sur la compréhension, la réalisation, le suivi et lʼadaptation de lʼauto soin quʼest lʼauto-sondage.

  • Ce programme d'ETP aux auto sondages a pour objectif d'accompagner le patient dans l'auto-prise en charge et sa gestion de ses troubles urinaires afin de :
    • soulager les symptômes (la rétention urinaire) et ses conséquences par la réalisation de lʼAS lui-même
    • prendre en compte les résultats dʼune auto surveillance (adaptation du rythme, de la fréquence des AS en fonction des données du catalogue mictionnel)
    • savoir dépister les complications éventuelles de la technique et prendre les mesures correctives possibles
    • mettre en œuvre des modifications du mode de vie (équilibre diététique, régime de boisson, diurèse, ...) en fonction des données du catalogue mictionnel et des complications éventuelles
    • prévenir des complications évitables par le respect des consignes dʼhygiène, de réalisation de la technique et du régime hydrique
    • comprendre lʼintérêt des thérapeutiques associées, leur effets secondaires et leurs mesures correctrices.
  • Le programme d'ETP participe à lʼamélioration de la santé du patient (clinique, biologique, radiologique voire urodynamique) et à lʼamélioration de sa qualité de vie et de celle de ses proches.