Le saviez-vous ?

Les proches des donneurs peuvent demander, sans limitation de temps, des nouvelles des receveurs auprès des coordinations hospitalières de prélèvement. Cependant il leur est impossible de connaitre l’identité des receveurs et inversement. L’anonymat entre donneur et receveurs est un principe fondamental de la greffe en France.

La Journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe et de reconnaissance aux donneurs se tient comme chaque année le 22 juin, à cette occasion l’équipe de la Coordination Hospitalière de Prélèvements et France Adot 21 vous donne rendez-vous dans le hall A de l’Hôpital François Mitterrand de 10h à 16h30.