Assouplissement du dispositif en Maternité à compter du 11 mai 2020

La survenue brutale et l’ampleur exceptionnelle de la crise sanitaire liée au COVID-19 ont contraint la Maternité du CHU Dijon Bourgogne, durant de longues semaines, à interdire son accès aux conjoint(e)s, à l’exception du moment de l’accouchement. Ce fut l’une des décisions les plus douloureuses à prendre, car contraire aux convictions et pratiques habituelles.

Pleinement consciente de l’importance, pour chaque couple, de pouvoir préparer ensemble les différents temps qui précèdent et qui suivent l’arrivée d’un enfant, et convaincue de la nécessité de favoriser la mise en place du lien mère-enfant et parents-enfant dès les premiers temps de vie, la Maternité du CHU Dijon Bourgogne assouplit sensiblement ses pratiques et sa politique d’accueil des conjoint(e)s, à compter du 11 mai 2020.

Alors même que les visites au sein du CHU Dijon Bourgogne demeurent suspendues, les services de Maternité et de Néonatologie bénéficient de mesures exceptionnelles et adaptées, qui tiennent compte du contexte affectif unique et très fort qui entoure l’arrivée d’un enfant.

Ceci étant, il est essentiel de rappeler que le contexte sanitaire lié au COVID-19 impose toujours la plus grande des vigilances, pour la sécurité des femmes enceintes, des mères, des nouveau-nés et de l’ensemble des équipes soignantes et médicales. Faciliter la présence du conjoint au sein de la Maternité du CHU implique donc, de la part de celui-ci, un engagement à respecter strictement les mesures de protection et les gestes barrières qui lui seront indiqués. La sécurité de tous demeurant une priorité.

Comme ce fut le cas durant toute la période épidémique, la Maternité du CHU Dijon Bourgogne reste parfaitement organisée, avec deux circuits distincts de prise en charge des patientes, selon la présence ou non de signes évoquant une infection par le COVID-19.

Pour orienter au mieux les patientes et leurs conjoints vers l’un ou l’autre des circuits de prise en charge, un personnel dédié est affecté à l’accueil des visiteurs en consultations, aux urgences, au bloc obstétrical et dans les unités d’hospitalisations maternelles et néonatales.

Ce personnel d’accueil a pour mission d’identifier les patientes et/ ou conjoints suspects de COVID-19 via un questionnaire et une mesure de la température frontale à l’entrée des différentes unités de Maternité et de Néonatalogie. Mais aussi de faire respecter les mesures barrières qui s’imposent : port d’un masque « grand public » apporté par chacun(e), lavage des mains avec du gel hydro-alcoolique, et sensibilisation au maintien des mesures de distanciation, tant au niveau des bureaux des entrées que des unités de consultation et d’hospitalisation.

Pour découvrir en détail les pratiques et la politique d’accueil des conjoint(e)s propres à chaque unité de la Maternité du CHU, nous vous invitons à consulter la note d’information dédiée.

Attention, il est important de préciser que les mesures détaillées dans cette note ne peuvent malheureusement pas s’appliquer aux femmes diagnostiquées COVID-19 par PCR, ou aux femmes qui présentent des symptômes évocateurs de ce virus. De la même façon, ces mesures ne peuvent pas non plus s’appliquer aux conjoint(e)s diagnostiqué(e)s COVID-19 par PCR ou présentant des symptômes évocateurs de ce virus.

Dans l’un ou l’autre de ces cas, y compris après le 11 mai 2020, le principe d’interdiction d’accès du conjoint(e) aux différentes unités de la Maternité reste en vigueur pour ne pas exposer les femmes enceintes, les mères et leurs nouveau-nés, ainsi que les professionnels de santé, à une contamination éventuelle.

En cette période qui demeure exceptionnelle, soyez assurés que les équipes médicales et soignantes de la Maternité du CHU Dijon Bourgogne restent pleinement mobilisées pour offrir à chaque patiente, et à chaque nouveau-né, une prise en charge professionnelle, empreinte d’humanité et de bienveillance.

Espérant pouvoir compter sur votre compréhension,