UTEP

UTEP (Unité Transversale d'Education thérapeutique du Patient)

L’UTEP vise à développer et promouvoir l’éducation thérapeutique (ETP) au sein de l’établissement en accompagnant les équipes dans leurs projets d’ETP.  L’UTEP n’a pas vocation à assurer elle-même l’ETP.

Pour contacter l'équipe de l'UTEP :

03.80.28.13.62

utep@chu-dijon.fr

Selon la définition de l’OMS de 1998, l’Education Thérapeutique du Patient (ETP) « vise à aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique. Elle fait partie intégrante et de façon permanente de la prise en charge du patient. Elle comprend des activités organisées, y compris un soutien psycho social, conçues pour rendre les patients conscients et informés de leur maladie, des soins, de l’organisation et des procédures hospitalières, et des comportements liés à la santé et à la maladie.

Ceci a pour but de les aider (ainsi que leurs familles) à comprendre leur maladie et leur traitement, collaborer ensemble et assumer leurs responsabilités dans leur propre prise en charge, dans le but de les aider à maintenir et améliorer leur qualité de vie……
Rapport de l’OMS-Europe, publiée en 1996, Therapeutic Patient Education – Continuing Education Programmes for Health Care Providers in the field of Chronic Disease, traduit en français en 1998

En 2009, l’éducation thérapeutique est inscrite dans la loi HPST (Hôpital, Patients, Santé et Territoire). Elle fait partie intégrante de la prise en charge de tout patient atteint de maladie chronique.

Découvrez dans cette vidéo d'une séance collective ce que les patients disent de l'éducation thérapeutique

AU CHU, vous pouvez repérer les services qui proposent de l'éducation thérapeutique grâce à cette affiche

affiche ETP

 

L’Education thérapeutique du patient participe à l’amélioration de la santé du patient (biologique, clinique) et à l’amélioration de sa qualité de vie et à celle de ses proches. Les finalités spécifiques de l’éducation thérapeutique sont :

  • l’acquisition et le maintien par le patient de compétences d’autosoins. Parmi elles, l’acquisition de compétences dites de sécurité vise à sauvegarder la vie du patient. Leur caractère prioritaire et leurs modalités d’acquisition doivent être considérés avec souplesse, et tenir compte des besoins spécifiques de chaque patient ;
  • la mobilisation ou l’acquisition de compétences d’adaptation. Elles s’appuient sur le vécu et l’expérience antérieure du patient et font partie d’un ensemble plus large de compétences psychosociales.

L'équipe

BOURNEZ
Marie
Docteur
Responsable médical UTEP
CAPELLE
Delphine
Cadre de santé
Coordinatrice UTEP
PERRAUDIN
Françoise
Infirmière