Intelligence artificielle

Le 1er novembre 2019, au sein du CHU Dijon Bourgogne a été nommé le premier médecin spécialisé en intelligence artificielle de France, le Dr Davide Callegarin. Il a pris ses fonctions au sein du laboratoire de Génétique chromosomique et moléculaire (GCM), dirigé par le Pr Callier.

Un pas de plus vers les avancées et opportunités technologiques qui permettront au travers de la recherche et de nouvelles compétences, l’amélioration de la santé de nos patients et de la médecine de demain.

Une prouesse qui allie médecine et informatique,

L’intelligence artificielle (IA), qu’est-ce que c’est ? Véritable innovation technologique, elle permet de concevoir des programmes capables de récréer le cheminement du cerveau humain et sa logique lors du traitement de l’information et de la prise de décision.

Ces innovations trouvent actuellement des applications dans divers domaines et champs de la santé, à l’instar du dépistage des maladies rares ou encore de l’Alzheimer, et ne cesse d’enrichir les progrès médicaux.

Incarnée par l’étude et l’analyse de données (data) et la conception d’algorithmes, l’IA est à la rencontre entre deux mondes – pourtant distants – celui de la médecine et de l’informatique qui finissent par converger pour ne faire qu’un. L’objectif principal de ces nouveaux outils supports pour les médecins permet notamment de mettre en place une médecine prédictive de précision avec le pré-diagnostic de certaines pathologies, mais également d’accélérer les diagnostics via un traitement rapide des données numériques au profit d’une amélioration de la qualité et de l’accès aux soins pour tous.

Le Dr Callegarin, un profil ambitieux et unique au sein du CHU,

Après une formation d’ingénieur en informatique, le Dr Callegarin s’oriente vers le domaine de la médecine. Il effectue un Master en bio-informatique au sein de l’Université Claude Bernard à Lyon, durant lequel il a réalisé un stage dans le laboratoire de Connaissance et intelligence artificielle distribuées (CIAD) à Dijon. Laboratoire dirigé par le Pr Christophe Nicolle, lui-même spécialisé en intelligence artificielle.

En octobre dernier, après avoir accompli son internat en biologie médicale au sein de notre Plateforme de biologie hospitalo-universitaire (PBHU), il valide sa thèse en intelligence artificielle appliquée en santé.

Actuellement, le Dr Davide Callegarin et le Pr Callier collaborent sur de nombreux projets de recherche et de formation, une ambition pionnière pour le laboratoire de GCM du CHU qui s’engage aujourd’hui dans la nécessité d’une démarche de Développement de l’intelligence artificielle (DIAD), qui permettra de positionner et d’accroitre le rayonnement du CHU Dijon Bourgogne.

Tags: